Le Chomor d'Ys

Un forum sur les quatre éléments où tu pourras vivre ta vie, défendre ton clan, te hisser au sommet de la gloire...
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Echappée vers un endroit inconnu...

Aller en bas 
AuteurMessage
Rothinzil Shiraha
Aer
avatar

Féminin Nombre de messages : 32
Age (RP) : 27
Clan : Insaisissable, transparent...oui je suis du vent
Célibataire (RP) ? : Coeur sauvage à apprivoiser

Points
Pouvoir:
11/100  (11/100)
Force:
10/100  (10/100)
Agilité:
9/100  (9/100)

MessageSujet: Echappée vers un endroit inconnu...   Sam 15 Nov - 1:15

Rothinzil venait de traverser la grande arche se retrouvant dans un lieu qu’elle ne connaissait pas. Elle respira l’air frais qui apportait des senteurs différentes de sa cité mais si douces qu’elle lui paraissait familières pourtant il lui semblait qu’elle s’était juste éloignée du village et qu’elle avait tourné à droite de la grande colonne interdite. Elle avait gardé son épée Dravyn à son côté, sa présence la rassurait ainsi que la chaleur de sa fidèle monture et sa seule famille désormais Ellron. Le guépard regardait attentivement autour de lui, ronronnant sous ses caresses répétitives depuis qu’elle venait de déguerpir de son monde. Elle descendit doucement de sa monture, le caressant pour le remercier et regarda tout autour d’elle. L’endroit lui semblait étrange, mystérieux mais plaisant. Elle ne savait pas si elle devait partir ou rester si elle devait aller à l’ouest ou à l’est, elle ne pouvait détacher pour le moment ses yeux de ce qu’elle voyait ou plutôt de ce qu’il la faisait réfléchir. Elle plaça l’une de ses mèches derrière son oreille et ferma les yeux quelques instants pour apprécier l’air qui soulever ses cheveux avec légèreté. Le vent elle l’adorait que se soit fort ou doux, elle l’appréciait. Ellron grogna faiblement, la jeune ange se retourne et lui sourit pour finalement venir le caresser sur le front. L’animal ronronne joyeusement puis la jeune fille regarde de nouveau autour d’elle. Une grande arche d’une sculpture particulièrement magnifique surement ancienne vu les gravures et les plantes qui lui donnaient quelques touches de couleurs. Elle se trouvait au milieu d’un gigantesque cours d’eau, gigantesque parce qu’elle n’en avait jamais vu de telles dans la cité des anges, sa cité natale. Quelques marches s’enfonçaient légèrement dans l’eau, elle se croyait sur une petite île, un peu plus loin elle apercevait une cascade qui émettait un joyeux son, les gouttes formant par moment de véritables diamants étincelants. Ellron regardait tout autour de lui également mais surtout dans une direction. Pourquoi ??... Rothinzil n’était sure de rien en ce qui concerner cette réponse. Elle s’approcha de l’eau, la toucha du bout des doigts, elle sentait le toucher satin de l’eau mais surtout chercher un moyen rapide et efficace de traverser. Elle n’était pas sure d’avoir pied à tout moment et ne se sentant pas la carrure d’un poisson, elle ne voulait pas tenter l’impossible au point de finir sa vie au fond de ce cours d’eau même si le fond devait être aussi magnifique que la surface. Elle s’aperçut que certaines colonnes s’étaient écroulées, on les distinguer sous l’eau et Rothinzil réfléchit.

Je pourrais voler évidemment mais la question est que…pour Ellron je ne suis pas sure d’avoir assez de force pour le transporter…et puis je risque de m’épuiser….je ne sais même pas à combien je suis de la terre ferme…bon et sinon qu’est-ce que je pourrais utiliser pour m’aider….voyons voyons….réfléchit correctement tu vas trouver c’est certain…

Ellron l’observait, il sentait parfaitement que quelque chose la préoccupait et pour l’aider, il se coucha près d’elle, elle s’assit posant son dos contre le flanc de l’animal blanc puis regarda de ses yeux cyans le ciel. Elle les ferma quelques secondes afin de remettre toutes les possibilités qui s’offraient à elle. C’est dans ces moments-là que l’on s’aperçoit que préparer ses affaires est une bonne chose…mais sa fuite devait se faire rapidement avant de ne pouvoir devenir irréalisable. Elle regarda de plus belle l’eau et les restes de colonnes qui se trouvaient parmi les poissons et se releva sourire aux lèvres.


Ellron je pense avoir trouvé le moyen de rejoindre la terre ferme…espérons que ça marche…

J’espère aussi que je vais rencontrer quelqu’un sur terre…au moins pour des renseignements basiques…mais ne pas leur accorder ma confiance…on ne sait jamais à qui on a faire…

Elle se concentra tandis que le guépard blanc se relevait pour balader son regard de sa jeune maitresse à la direction qu’elle fixait. Rothinzil regarda la direction qui lui semblait la plus courte puis agita doucement ses mains comme une danse, ses gestes se faisant souples mais vifs, de sorte que par télékinésie, elle arriva à relever des colonnes qui se trouvaient immergées. Elle les releva correctement pour les ancrer à nouveau dans le sol de façon à créer un chemin. Ellron lui donna une léchouille et s’élança sur le premier socle. Apparemment il tenait plutôt bien mais par sécurité, Rothinzil se tenait prête à déployer son pouvoir afin de soutenir son ami. Voyant que tout se passer bien, elle se rassura et s’élança à son tour. Sauter de socle en socle était surement facile dotant plus lorsque l’on a été entrainé à garder son équilibre et puis de toute manière, elle avait ses ailes comme parachute. Un sourire s’afficha sur son visage lorsqu’elle atteignit enfin la terre, le sol parsemé de fleurs avec à plusieurs mètres une forêt. Elle se retourna pour observer l’arche car s’en était bien une puis donna un coup dans le vide, histoire de remettre comme si rien n’avait été perturbé. Elle ne voulait pas se créer des problèmes et encore moins se faire suivre. Elle ne se sentait pas épier loin de là mais elle savait qu’elle n’était pas la seule personne vivante. Il y avait surement d’autres personnes aussi différentes les unes que les autres et surement des animaux intrigants ou dangereux. En tout cas, rester ici ne changerait rien au problème qui était de savoir s’il y avait âme qui vive dans le coin, pour cela elle devait avancer et elle avait décidé de suivre son instinct qui ne lui indiquait rarement un danger. Elle se rapprocha de l’eau, but une gorgée, histoire de na pas mourir de soif durant le trajet, conseilla à Ellron d’en faire autant, ce qu’il fit puis s’avança. Elle grimpa sur son fière destrier ou plutôt son fier félin qui galopa jusqu’aux premiers arbres. Rothinzil l’arrêta, ne voulant pas le fatiguer davantage et par curiosité, préféra rentrer au milieu des arbres à pied, à côté d’Ellron, une main sur son épée par sécurité. Elle espérait ne pas faire de mauvaise rencontre mais même si cela doit être le cas, il vaut mieux ça que rien du tout. C’est avec cette pensée qu’elle rentra, se faufilant parmi les branches basses et les énormes troncs. Ellron était silencieux et laissait échapper par moment des faibles grognements quand il n’était pas rassuré. Mais une caresse de Rothinzil le mettait en confiance et il avançait d’un pas sur et tranquille, à côté de sa maitresse tout en observant les alentours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alya I. Eärwen
Aqua
avatar

Féminin Nombre de messages : 8
Age (RP) : 26
Clan : L'eau est parfaite jusque dans le Styx où je prends ma source
Célibataire (RP) ? : Ne connais pas le sens du mot "amour"

Points
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Echappée vers un endroit inconnu...   Sam 22 Nov - 3:42

Alya avançait vers le village, bien décidée à poursuivre sa moisson quand elle percuta… quelque chose qu'elle ne pouvait pas voir, comme un mur. Des villageois arrivèrent rapidement, criant après elle. Ainsi, ils avaient fait appel à un exorciste ou autre afin qu'il dresse une barrière de runes pour l'empêcher de revenir. Une épidémie avait ravagé le secteur et a servante de la Mort était arrivée comme une promesse d'avenir. A la mort des malades, elle pouvait les ressusciter et ainsi les guérir. Mais pour qu'Olorin, la reine du royaume des morts, ne la laisse utiliser ce pouvoir, elle devait en contre partie lui fournir quelques âmes. Au bout du troisième malade qu'elle avait refusé de guérir, on l'avait donc chassée.

- Les vivants n'y comprennent vraiment rien. Je suis quand même surprise qu'ils aient deviné que je n'étais plus de leur monde.

Firiel volait aux côtés de sa maîtresse. Il ne pouvait pas se poser sur elle car il lui aurait alors traversé le bras. Cependant le spectre aimait bien sa présence.

*Va à la colonne près de la source, je t'attendrai de l'autre côté. Tu n'as plus rien à faire ici.*

La fantôme sursauta. Elle n'avait pas encore l'habitude de communiquer à distance avec Falon. Ce guide n'était pas des plus agréables mais elle n'avait pas encore eu l'occasion de s'en plaindre. Suivant les indications de son homologue, Alya, suivie par son oiseau de proie, se retrouva rapidement devant une petite source. Une colonne et le reste d'une autre l'encadraient. Elles avaient sans doute formée une arche auparavant.

- A ton avis Firiel, qu'entendait-il par "de l'autre côté" ? C'est un passage ici aussi ?

En réponse, le balbuzard s'élança entre les colonnes. Sans hésitation Alya s'avança à sa suite. En arrivant "à destination", elle frémit.

*Ces voyages ne sont pas bons pour mon ectoplasme, je vais encore avoir du mal à retrouver consistance.*

La demoiselle regarda partout autour d'elle, pas la moindre trace du léopard des neiges d'Olorin. Elle en profita donc pour inspecter les lieux. Le coin était sympa, différent par rapport à ce qu'elle avait déjà vu dans d'autres mondes. Mais lorsqu'on est âgée de plusieurs siècles on ne s'émerveille plus de rien. Ce qui lui plaisait dans le cadre, c'était surtout toute cette eau. La fantôme adorait l'eau. Elle était fluide, unie. Elle pouvait être calme comme se déchaîner. Rien n'était plus mystérieux que l'eau. Et puis elle était un peu à l'image des fantômes : éternelle et insaisissable. D'ailleurs c'était peut-être l'une des seules choses qu'elle parvenait à sentir. Elle s'introduit dans le lac et le traversa pas à pas. L'eau ne pouvait pas la mouiller et elle n'avait plus besoin de respirer. Elle était en harmonie parfaite avec l'élément. Firiel voletait au raz de l'eau, s'amusant à l'effleurer de ses serres perçantes.

*Falon nous rejoindra bien assez vite. Saleté d'esprit, jamais à l'heure !*

Une fois qu'elle eut quittée le lac, l'oiseau de proie poussa un petit cri et fila à tire d'aile vers la forêt qu'on voyait vaguement au loin. Comme il n'était pas un fantôme, contrairement au léopard, elle ne pouvait pas le comprendre. Mais elle se doutait bien qu'avec sa vue perçante il avait dû repérer le félin. Elle se mit à le suivre tranquillement mais brusquement elle se plaqua derrière un arbre. Le félin repéré n'était pas Falon, ce n'était même pas un léopard. Mais surtout une jeune femme se trouvait à ses côtés. Le balbuzard n'y fit pas attention et commença à titiller l'animal, ne s'étonnant pas de pouvoir le toucher contrairement à d'habitude.

*Tu parles d'un oiseau de proie, je suis entourée d'incapables !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rothinzil Shiraha
Aer
avatar

Féminin Nombre de messages : 32
Age (RP) : 27
Clan : Insaisissable, transparent...oui je suis du vent
Célibataire (RP) ? : Coeur sauvage à apprivoiser

Points
Pouvoir:
11/100  (11/100)
Force:
10/100  (10/100)
Agilité:
9/100  (9/100)

MessageSujet: Re: Echappée vers un endroit inconnu...   Sam 22 Nov - 18:09

Rothinzil continuaiat sa marche inlassablement, attentive au moindre mouvements suspects qu'elle pouvait entendre. Bien sûr, elle ne se stressait pas pour autant surtout qu'Ellron n'avait pas l'air rassuré et elle ne voulait pas lui communiquer de la panique. Ses caresses répétaient lui donnait confiance et courage pour continuer. Plusiuers fois, il levait la tête afin de respirer l'air, puis la rebaissait entièrement apaisé. Plus ils avançaient mieux ça allait. L'endroit était magnifique et les arbes quoi que presque semblable pour n'importe quel imbécile lui semblait différent se distinguant tous par un elle ne savait quoi.

L'air ici est vraiment magnifique dans son son parmi les branches son cheminement entre les feuilles et les épines...un vrai plaisir...

La jeune ange laissait ses cheveux aller au gré du vent, remettant une mèche par moment. Son épée Dravyn à la main car elle avait préférait pour se rassurer la sortir assez rapidement, et son autre amin sur l'encolure de son ami elle avançait gaiement, toujours avec son air angélique mais au fond toujours aussi méfiante envers n'importe qui. Les aniamaux elle leur fait un peu plus confiance parce qu'ils ne parlent pas, communiquent par des gestes et des bruits que peu de personne comprend. Rothinzil, elle, ne comprend que ceux d'Ellron. D'ailleurs, ses oreilles changeaient constamment des positions, il vérifiait qu'elle et lui ne courraient aucun danger.

Une vraie mère poule cette monture....je l'adoore t'es vraiment mon chou chou d'amour...

Soudain l'animal blanc s'arrêta net, et laissa échapper quelques grognements d'agacement. Il agittait la tête par à coups, la jeune ange aux yeux cyan regarda et aperçut alors un oiseau. Quel race elle ne savait pas elle ne les connaissait pas toutes et encore moins celle-ci. Ellron n'appréciait déjà guère les autres aniamux, il est plutôt du genre grand frère au fond mais ne supporte pas qu'on joue avec lui surtout quelqu'un d'autre que Rothinzil. Le guépard blanc s'ébroua, secoua la tête et tenta à plusiers reprise de mordre l'insolent animal qui l'embêtait comme le ferait un ami. La jeune ange sourit, grimpa sur le dos de son ami et essaya d'attraper avec patience l'oiseau. Bien sûr, la chose n'était pas facil mais Rothinzil ne comptait pas laisser éternellement Ellron se faire importuner de la sorte. La jeune fille tentait d'attraper l'oiseau qui piquait par à coups, en même temps que de restait sur sa monture qui se cabrait et s'agitait à la faire tomber. Heureusement qu'elle avait l'habitude, elle calma son animal puis se reocncentra sur l'oiseau.

Bon l'oiseau là si tu te calme pas je vais devoir utiliser la manière forte....laisse-le tranquille!!!!!!.....

Rothinzil regarda le ciel, suivant les ailes de l'oiseau même si parmi les branches s'était parfois dur de savoir d'où il allait venir. Mais dans l'ensemble il restait à hauteur des bras de la jeune fille. Elle garda patience, il ne fallait pas s'énerver pour si peu. L'ange regarda tiout autour d'elle puis pointa son épée sur l'animal.

Bon si jamais il est à quelqu'un, il vaut mieux que je ne le tue pas....je vais plutôt l'effrayer ou alors la piéger pour qu'on soit tranquille...j'aime pas quand Ellron s'énerve...

La jeune ange fit plusieurs moulinets afin d'effrayer l'insolent en espérant qu'lele n'est pas à utiliser la télékinésie ou ses ailes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alya I. Eärwen
Aqua
avatar

Féminin Nombre de messages : 8
Age (RP) : 26
Clan : L'eau est parfaite jusque dans le Styx où je prends ma source
Célibataire (RP) ? : Ne connais pas le sens du mot "amour"

Points
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Echappée vers un endroit inconnu...   Sam 29 Nov - 21:05

Le balbuzard semblait particulièrement agacer ses deux proies. Il s'était sans doute rendu compte de son erreur mais il avait sa fierté et persistait donc. Alya s'amusa donc à l'observer de loin. Cependant, lorsque la jeune femme commença à agiter son épée, la fantôme se redressa brusquement.

*Ah ces vivants ! Ils tiennent tant à se protéger.*

En quelques instants, elle avait sortit Miril et à présent les deux lames se rencontrèrent avec fracas. Ses longs cheveux noirs se reposèrent enfin dans son dos et sur ses épaules. La demoiselle était arrivée comme un coup de vent.
Dès qu'il appercu sa maîtresse, l'oiseau alla se poser sur une branche d'un arbre tout proche. Alya jeta un oeil au félin. Elle sourit, se recula et rangea son épée.

- C'est vrai que de loin tu lui ressembles. Mais de près, toi et cet idiot n'avez rien en commun.

La voix de la demoiselle resonnait bizarrement dans les alentours, mais elle en était toujours aussi charmante. Se tournant vers la cavalière, Alya inclina respectueusement la tête.

- Veuillez pardonner Firiel, s'il-vous-plait. Il a confondu votre ami avec quelqu'un d'autre et il était trop fier pour admettre sa faute.

Alya aurait à présent pu s'en aller et retourner auprès de l'arche attendre Falon. Cependant, elle voulait en savoir un peu plus sur les gens vivant dans ce monde ainsi que sur leurs coutumes. Si le léopard l'avait mené jusqu'ici, ce n'était pas pour regarder les escargots se réjouirent de la pluie. Elle détailla la jeune femme qu'elle avait en face d'elle. Celle-ci était pleine de vie et resplendissante. Des yeux d'une couleur incroyable et de somptueux cheveux argentés. La fantôme lui fit donc un grand sourire.

- Êtes-vous d'ici ? Si oui, pourriez-vous me renseigner sur l'endroit où nous nous trouvons ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rothinzil Shiraha
Aer
avatar

Féminin Nombre de messages : 32
Age (RP) : 27
Clan : Insaisissable, transparent...oui je suis du vent
Célibataire (RP) ? : Coeur sauvage à apprivoiser

Points
Pouvoir:
11/100  (11/100)
Force:
10/100  (10/100)
Agilité:
9/100  (9/100)

MessageSujet: Re: Echappée vers un endroit inconnu...   Lun 1 Déc - 21:52

Rothinzil tentait vainement d'effrayer l'oiseau quand soudain Dravyn croisa le fer avec une autre lame qui la stoppa nette. L'ange regarda la personne qui se révéla être une fille assez jolie avec un peau assez pâle. Ses longs cheveux noirs lui donnait un air mustérieux et pourrait sembler effrayant pour certain mais pour Rothinzil, la différence ne donne que plus de force. Son adversaire ne devait pas être tendre pourtant dès que l'oiseau se posa sur une branche, la jeune inconnue recula et rangea son arme. Elle dit une phrase que Rothinzil ne comprenait pas entièrement et préféra arborer un sourire toujours son épée dans sa main pour le moment, elle ne savait pas ce dont son adversaire avait derrière la tête. Mais bon une femme...entre femmes on peut s'entendre les hommes il faut plutôt s'en méfier mais l'adversaire le plus dangereux c'est bien une femme et Rothinzil en a pleinement conscience. Apparemment elle parlait d'Ellron, l'ange restait sur ses positions, elle n'aime pas que l'on parle d'Ellron surtout quand elle ne sait rien de la personne en question. Son félin ne bougea pas et observa d'un oeil méfiant l'étrangère. Apparemment elle n'était pas une ennemie, elle avait surement du vouloir protéger l'oiseau, l'ange comprenait tout à fait ce geste. Voyant la fille s'inclinait, la jeune ange rangea son épée et descendit de sa monture pour saluer à son tour l'inconnu qui n'avait toujours pas décliner son identité.

Pas de problème je comprends...

Elle devait se méfier autant que Rothinzil le faisait. L'inconnu aux longs cheveux noirs comme l'ébène sur une peau blanche comme le neige, aurait presque pu la confondre avec Blanche-neige dis donc (mdr XD). Elle demanda à Rothinzil si elle était d'ici alors elle ne pouvait pas trop la renseigner.

Désolé mais je ne suis pas du coin...enfin je viens disons d'arriver... et vous????....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alya I. Eärwen
Aqua
avatar

Féminin Nombre de messages : 8
Age (RP) : 26
Clan : L'eau est parfaite jusque dans le Styx où je prends ma source
Célibataire (RP) ? : Ne connais pas le sens du mot "amour"

Points
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Echappée vers un endroit inconnu...   Lun 1 Déc - 23:14

L'étrangère semblait méfiante au début, tardant à ranger son épée. Elle descendit de sa monture qui restait bien calme.

*Pourquoi Falon ne me prends pas sur son dos lui aussi ?*

Elle semblait vouloir garder une certaine distance et Alya le comprenait parfaitement. Si elle avait eu sa vie en jeu, sans doute ce serait-elle aussi méfiée. Pour l'heure elle ne pouvait que se désepérer de la réponse qu'elle venait d'obtenir.

- Je crains être dans le même cas que le vôtre. Êtes-vous aussi passée par l'arche ?

Pour la fantôme qui connaissait déjà depuis un bon moment l'existance des arches et des différents mondes, cela semblait être une quetsion tout à fait naturelle. Elle était loin de se douter que depuis leur rencontre elle parlait presque comme en énigme.

* Ca va être dur de savoir si une population vit ici.*

- N'auriez-vous pas, par hasard, croisé un gros minou blanc, qui ressemble à peu prés à votre destrier ?

*Je ne suis pas un gros minou, pâle ectoplasme ! Je suis un guerrier !*

Un léger sourire vint orner le visage d'Alya. Falon ne devait plus être bien loin. D'ailleurs, juste à côté des inconnus les buissons se mirent à se secouer.

*Tiens, c'est curieux, aujourd'hui il n'est pas très discret. Peut-être que ses approches furtives ne sont pas aussi légendaires qu'il le prétend.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Echappée vers un endroit inconnu...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Echappée vers un endroit inconnu...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Comment arrêter l'exode vers P.A.P
» Expédition vers le Harad.
» Un endroit pour dormir... Oh un chat ! Minou Minou !! [libre]
» Vers la cité volante du nord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chomor d'Ys :: ~¤~ Au Commencement ~¤~ :: ~°~ La Grande Arche ~°~-
Sauter vers: