Le Chomor d'Ys

Un forum sur les quatre éléments où tu pourras vivre ta vie, défendre ton clan, te hisser au sommet de la gloire...
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deaglann McCoill [Aqua #029]

Aller en bas 
AuteurMessage
Deaglann McCoill
Aqua
avatar

Masculin Nombre de messages : 4
Clan : Aqua

Points
Pouvoir:
13/100  (13/100)
Force:
8/100  (8/100)
Agilité:
9/100  (9/100)

MessageSujet: Deaglann McCoill [Aqua #029]    Dim 21 Nov - 16:37

Deaglann McCoill



- Nom : McCoill

- Prénom(s) : Deaglann

- Age : 17 ans

- Sexe : Masculin

- Votre élément : L'Eau

- Ce que vous êtes : Un humain

- Pouvoir : Contrôler l'eau sous toutes ses formes

- Physique : Très grand, Deaglann est plutôt mince mais robuste, et a de grands yeux bleus, d'un bleu très clair au regard perçant et précis. Il a une longue chevelure blonde qu'il attache toujours, mais de nombreuses mèches lui tombent sur le visage. Sa peau est très pâle, et s'il avait été brun il aurait probablement ressemblé à un fantôme, mais grâce à sa couleur de cheveux lumineuse (tiens ça me rappelle quelqu'un ... ), il se rapprocherait plus d'un ange que d'un fantôme. Son visage est assez rond et seul son menton pointu l'affine un peu. Il tout le temps vêtu d'une cape très ample d'un brun très clair, plus proche de la couleur miel que d'un marron banal, et porte toujours sur son dos une outre en cuir contenant environ dix litres dos (et ainsi Deaglann a un dos incroyablement musclé, hmm Rolling Eyes ). Il s'habille généralement avec de légers vêtements blanc ou beige, car il ne craint pas vraiment le froid (c'est fou ce que ça me rappelle quelqu'un), au contraire, il apprécie l'humidité et le vent plus que la chaleur. Rassurez vous, il porte des chaussures lui. Si jamais certaines personnes avaient déjà croisé Amelÿn du Clan Aer, ils seraient étonné de la ressemblance entre la fillette et ce jeune garçon.

- Caractère : Deaglann a un caractère plutôt dur. Il porte un regard sombre sur le monde, quelque chose de cynique, de juste souvent, mais dur. Il est franc et ne prend pas le détour pour dire ce qu'il pense, et ce qu'il pense n'est jamais très joyeux. Son esprit est vif mais dénué de joie, comme s'il ne connaissait pas ce sentiment ou qu'il l'avait oublié ... ce qui est sûrement le cas étant donné qu'il a perdu la mémoire. Il n'est pas pour autant perdu dans ce monde ou même affecté par la perte de ses souvenirs. Il s'adapte très facilement à toutes les situations, il est prudent mais inconscient du danger, persuadé que quel que soit le problème, il finira forcément par s'en sortir, ce qui peut être une sorte d'orgueil. Il est froid et ne se lie pas facilement d'amitié, le mot confiance ne lui inspire rien et s'il doit côtoyer quelqu'un, ce sera par nécessité ou par fidélité à son clan. Car la seule chose irrationnelle dans son comportement, et qu'il ne peut expliquer objectivement, c'est son attachement au Clan Aqua. Lorsqu'il s'est réveillé en ayant tout oublié excepté son nom, un homme l'avait recueillit et amené dans ce qu'il disait être le village de "leur" clan. Il s'est occupé de lui et ainsi, Deaglann a pris ses repères dans ce monde nouveau et découvert ce qui s'y passait avec la guerre entre les Clans. Au début, plutôt pacifiste, Deaglann est devenu celui qu'il est aujourd'hui et prend part activement à la guerre depuis que sa sorte de tuteur a été retrouvé mort. L'attachement qu'il avait lié à cet homme, il l'a reporté sur son clan et c'est pourquoi c'est un ennemi impitoyable envers tous les autres clans.
Cependant, au fond de lui, sans même qu'il en ait conscience, il reste encore une part de lui, de celui qu'il était avant, perdu dans les brumes de son esprits et les vestiges de ses souvenirs. Un contact approfondit avec un Aer expérimenté pourrait faire resurgir cet être, mais pour en arriver jusque là ...

- Histoire :

– A plus tout le monde, je dois rentrer !

Deaglann, treize ans, sortait de son collège pour retourner chez lui. Il faisait déjà presque nuit, à six heure et demi du soir passé, en hiver, l'obscurité tombait vite. Ayant fini très tard, après une dure journée, pour une fois il avait décidé d'oublier ses problèmes et de trainer un peu avec ses amis à la sortie de son école pour décompresser. Pour parler avec eux et rigoler, comme n'importe quel collégien normal. Dès fois, il aurait aimé ne pas être né dans cette famille, avec sa mère complètement folle et ivrogne, et qui en plus, frappait son mari dépressif et soumis. Le monde à l'envers … Qu'est-ce qui avait amené ses parents jusque là ? Ne s'étaient-ils pas aimés un jour ? Peut être la pauvreté et la dure réalité de la vie leur avait inexorablement fait perdre toute notion de joie, de bonheur. Où alors était-ce autre chose ? Deaglann l'ignorait complètement, et il se répétait souvent qu'il devrait s'enfuir mais il ne pouvait pas. Il avait des responsabilités, qu'il ne pouvait pas fuir … Au bout de la rue, un bruit approcha et Deaglann sortit de ses pensées.

" – Non, se murmura-t-il à lui-même en reconnaissant le bruit, non p**ain, pas ça, non ! "

Il se mit à courir, mais il glissa sur le sol, humide de la pluie de l'après-midi, tandis que passait au loin à l'autre bout de la rue, le bus, le dernier qui l'amenait là où il habitait. Il habitait tellement loin du centre-ville de Cork, en Irlande, qu'il mettait environ trois quart d'heure pour arriver au terminus, et là encore, il devait encore marcher une demi heure à pieds, vingt quand il marchait vite, avant d'arriver dans sa maison perdue au milieu de nulle part. Si loin qu'on aurait pu y organiser le festival de hard rock et de métal le plus violent de tous les deux, les plus proches voisins n'auraient même pas été dérangés par le bruit. Cela dit, c'était un avantage quand on était une mère de famille bourrée et hystérique et qu'on pouvait lancer tranquillement toute sorte d'objets sur son mari avant de le cogner avec un bâton de marche, un balais ou même un pelle qui trainait par là, sans affoler qui que ce soit. Et le dernier bus était passé. Deaglann lâcha un juron avant de culpabiliser, sentant ses entrailles s'enrouler autour de son cœur et l'étrangler. Il n'allait pas arriver avant vingt heures, et il pourrait s'estimer heureux s'il arrivait avant le premier quart d'heure. Sauf s'il se mettait à sprinter, maintenant. Motivé et se préparant à sa longue marche dans le froid, il resserra les bretelles de son sac afin qu'il soit bien ajusté, puis se mit à trottiner. Il ne courrait ni trop vite, afin de garder de l'endurance, ni trop lentement et avait un bon rythme. S'il n'avait pas son sac sur le dos et un air concentré pour ne pas se laisser emporter par l'affolement, on aurait pu croire qu'il faisait un bon petit footing. Il ne craignait pas sa mère, elle leur avait promis la bouteille à la main et le regard dans le vide, alors que leur père rampait sur le tapis, qu'elle ne leur ferait jamais rien à "eux", "les lumières de sa vie" comme elle les appelait. Mais elle allait lui hurler dessus, et probablement lui balancer ce qu'elle tiendrait dans la main au moment où il passerait le seuil de la porte, peut être même qu'elle n'attendrait pas jusque là et qu'elle tirerait un coup de fusil depuis là fenêtre. Juste pour lui faire peur, pour lui faire passer l'envie d'arriver en retard comme ça, de recommencer. Et puis après elle s'excuserait, bien sûr, avant de se mettre à pleurer, de dire qu'elle ne savait pas ce qui lui avait pris. Et puis elle reporterait toute sa peine sur son mari en le frappant jusqu'à ce qu'elle se lasse de le cogner … Deaglann secoua la tête et accéléra. Il se sentait mal d'avance, il ne voulait pas que ce soit à cause de lui cette fois, il ne voulait pas entendre les cris à nouveau. Il ralentit, esquissant l'idée de ne jamais rentrer, puis il accéléra de plus belle en pensant à "elle".

" – Je dois … fit-il essoufflé et en gardant le rythme,t'épargner ça … le faire … pour toi "[/color]

Et il continua à courir.
Il était tout près à présent, il monta la colline et vit au loin, dans le dénivelé, sa maison. Rouge, les cheveux dans les yeux, les pieds trempés par l'herbe mouillée et la boue, transpirant comme pas possible et avec un mal de dos terrible, le jeune garçon donna du mou aux deux bretelles de son sac et se rattacha les cheveux, haletant. Il pouvait marcher pour les huit dernières minutes qui l'amènerait chez lui à présent. Il était presque huit heure, il ne le serait plus quand il arriverait, mais il avait un peu moins d'une heure de retard. Mais à présent qu'il venait de passer la colline et qu'il s'avançait dans le petit creux de plaine ou était sa maison, à mesure que son cœur battait moins vite et qu'il respirait moins fort, il lui sembla entendre des cris. Inquiet, pensant qu'il devenait fou ou paranoïaque, il s'arrêta et tendit l'oreille. Il n'y avait pas de bruit, et à moitié rassuré, il se remit à marcher vers sa maison, se disant qu'il n'avait pas rêvé pourtant.
Soudain, un nouveau cri strident retentit, auquel un hurlement de rage répondit. Reconnaissant la voix, Deaglann jeta son sac au sol et se précipita vers la lumière de sa maison en courant comme un fou, glissant dans la boue sans pour autant tomber, comme si un équilibre nouveau et une fureur l'empêchait de tomber


– AMELYN !!! NOOOOOOON !!! AMELYN ! AMELYN !!!

Mais les cris à l'intérieur de la maison avaient repris de plus belle et il se jeta sur la porte qui lui échappa des mains et s'ouvrit en s'éclatant contre le mur dans un choc. Une odeur répugnante flottait dans l'air, et elle n'était pas la seule. Le visage baigné de larmes, incapable de prononcer un mot et hurlant de toutes ses forces, sa petite sœur de cinq ans seulement se déplaçait à toute vitesse à un mètre du sol, devenant floue lorsqu'elle se jetait d'un bout à l'autre de la pièce en flottant dans les airs pour éviter leur mère qui agitait un couteau dans tous les sens en courant après elle. Un couteau déjà plein de sang. Deaglann cru aussitôt que c'était celui de sa sœur, et ses yeux déjà grands s'écarquillèrent encore plus alors qu'il restait interdit, incapable de bouger, paralysé par le spectacle qu'il voyait. Un cri de désespoir, un mot hurlé avec toutes les tripes de la plus innocente des enfants le fit revenir à lui :

– DEAGLAAAAN !

Sa sœur, s'étant déplacée trop vite pour qu'il ait pu la suivre, le percuta sur le seuil de la porte, et avec l'élan, il tombèrent dehors dans la boue, glissant sur les flaques d'eau. Ils se relevèrent tous les deux d'un bond, et Amelÿn se serra contre son frère, à genoux dans la boue, qui l'entourait de ses bras pour la protéger. Leur mère apparue à son tour sur le pas de la porte, et elle regardait sa fille avec une sorte de peur démente et une expression terrible sur le visage. Elle allait la tuer, il n'y avait aucun doute. Elle se mit à parler, elle était incompréhensible, elle avait trop bu, beaucoup trop bu, mais Deaglann la comprit quand même, à son plus grand malheur :

" – Tu as vu ce qu'elle fait ?! C'est un monstre ! Un démon ! Il faut la tuer ! Donne la moi, non ! Retiens la, ne la laisse pas s'échapper ! Tue la mon fils ! "

A ces mots Amélÿn éclata en sanglot dans les bras de son frère, comme s'il était imaginable qu'elle puisse pleurer encore plus, et elle s'effondra complètement dans les bras de son frère qui était le seul pour l'empêcher de rouler dans la boue. Toutes les fois ou elle sanglota et qu'un tressautement l'agitait dans ses bras, Deaglann avait l'impression qu'il explosait et que son cœur volait en éclat. A chaque fois.
Il releva son visage à présent couvert de larmes lui aussi, et lança un regard emplit de haine et de rage envers sa mère qui s'approchait lentement, pataugeant elle aussi dans la bourbe. Il lui hurla dessus, la voix étranglée :


" – Comment as-tu pu ... Tu es folle ! FOLLE !! "

Sa mère, le regard vague et creux sembla surprise, et s'arrêta, ne comprenant pas.

" – Mais … " commença-t-elle en avançant d'un pas

" - NE BOUGE PAS ! "

Dans un bruit fluide de rivière, de l'eau jaillit du sol sous les pieds de leur mère en plusieurs jets d'eau en glougloutant, avant de se transformer en glace progressivement, transperçant son corps puis l'empalant dans un grand craquement durant lequel l'eau se solidifia d'un coup. Son corps, soutenu par des dizaines de pics de glace, ne touchait plus le sol, transpercé de tous les côtés, et la terre craquelée en dessous indiquait qu'elle était sèche, comme lors d'une longue semaine d'été.
Il y eut ensuite un long silence … que seuls brisaient les pleurs d'Amelÿn. Mais comme elle n'entendait plus rien, elle se calma petit à petit. Deaglann était toujours sous le choc, il ne comprenait pas ce qu'il s'était passé mais il paniqua lorsque sa petite sœur s'agrippa à son épaule et se détacha de ses bras amorphes qui ne lui obéissaient plus. Elle allait se retourner et faire face à cette vision de cauchemar.

°° Elle ne doit pas voir ça ! °° Pensa-t-il sans que pour autant son corps de réagisse.

A la suite de cette pensée, affolé et le cœur battant la chamade, les pics de glace redevinrent liquide d'un coup et le corps de sa mère n'étant plus soutenu tomba d'un coup, comme une masse, en même temps que l'eau. Sa sœur avait à peine eut le temps de voir une ombre chuter, déformée par un amas d'eau qui reflétait la lune. Amelÿn, les jambes tremblantes, voulu s'approcher mais ses jambes se dérobèrent et Deaglann la rattrapa au vol, puis la souleva du sol et la tint fermement contre lui, mettant les bras de sa sœur autour de son cou, ses jambes autour de son ventre, la faisant s'asseoir sur l'un de ses bras tandis qu'il appuyait sa petite tête blonde contre son épaule.


" - On s'en va maintenant ... " murmura-t-il

Il ne savait pas ou, mais il fallait quitter cette maison. A présent, il était évident dans son esprit que son père était mort, il ne voulait même pas savoir comment et il ne forcerait jamais sa sœur à le lui dire. Il y avait aussi le fait qu'elle volait et lui qu'il faisait des trucs bizarres avec l'eau mais il tenta de ne pas y penser. Sa sœur dans ses bras, il se mit à courir pour remonter la colline et aller vers la ville. Mais il glissa sur l'herbe mouillée et ferma les yeux en se sentant tomber. Il eut peur de faire mal à sa sœur avec la chute et rouvrit les yeux, alarmé. Mais le choc contre le sol ne venait pas, seule la chute continuait. Il y avait de la lumière partout autour d'eux et Deaglann tînt fermement sa sœur par la main en la laissant tomber avec lui, comme s'ils volaient. Ils chutaient dans la lumière qui se reflétait dans leurs cheveux blonds et le jeune garçon pu constater que sa sœur n'avait rien, elle n'était blessée nulle part, tout allait bien. Lui par contre, il était couvert de boue mais seul le contact avec la main fraîche de sa sœur lui importait. Amelÿn regardait droit devant elle, dans la lumière, et serrait fort sa main à lui, chaude, moite, mais elle la serra encore plus fort, comme si elle avait peur de glisser. Et puis soudain, ils sortirent de la lumière et sentirent le sol sous leurs pieds. Il faisait nuit, et il ne reconnaissait rien, mais il faisait chaud ici, beaucoup plus chaud qu'en Irlande. N'y étant pas encore habitué, il n'eurent pas froid pendant la nuit et s'endormirent devant la Grande Arche, épuisé physiquement et moralement, mais ils étaient toujours ensemble, toujours ensemble …

Le lendemain, ils explorèrent les environs sans parler, à un moment Amelÿn tenta de voler pour aller cueillir des fruits mais elle n'y arriva pas. Il semblait que seule l'instinct de survie et son besoin de fuir lui avait permis de voler et de se déplacer si vite la veille. Deaglann du aller les chercher, et ils en mangèrent, se disant que ça devait être comestibles. Ils s'habituèrent tous deux à leur nouvelle vie, à ce nouveau monde, ils n'avaient pas besoin de beaucoup parler pour se comprendre, et ils finirent par se remettre du choc quelques mois après l'incident. Deaglann construisit plusieurs cabanes dans les arbres, et surveillait Amelÿn sans cesse. Si la jeune fille s'adapta à ce nouveau monde et développa les pouvoirs qui lui permirent de survivre par la suite, ce fut grâce à son frère. Poussé par la nécessité de protéger sa sœur, il apprit à contrôler ses pouvoirs très rapidement, et sans qu'elle le sache, il mena de nombreuses batailles contre des créatures étranges ou même contre des êtres humains. Des années se déroulèrent ainsi, et Amelÿn s'en sortait bien. Mais un jour, sans qu'elle le sache, alors qu'elle était dans un de leurs abris et qu'il était parti chercher à manger, Deaglann croisa un membre du clan Aer et perdit contre lui. Cela faisait deux ans qu'ils étaient installé dans ce nouveau monde et Amelÿn n'avait que sept ans.

Lorsqu'il se réveilla, Deaglann était toujours vivant, et découvrit un nouveau monde à nouveau. Il était dans une petite pièce, et un homme vint lui expliquer qu'il était dans le village de son clan, celui des Aquas, car tous deux étaient des Aquas. Deaglann ne dit rien jusqu'à ce que l'homme ne transforme de l'eau en glace sous ses yeux, puis il acquiesça, il se souvenait qu'il savait faire ça … Et il se souvenait de son nom, mais rien de plus ne lui venait, il avait oublié sa sœur … Apparemment, il avait été foudroyé par un Aer, mais cet homme l'avait sauvé. Deaglann se prit d'affection pour lui et le dénommé Enki devînt son seul repère. Il lui apprit les choses de se monde, le Chomor, les Clans, la guerre, mais le jeune garçon n'aimait pas cela, il était encore innocent, il était pacifiste, utopiste comme le traitait son sauveur. Ce dernier lui apprit aussi à se battre, à maîtriser son pouvoir, et à survivre. Mais il mourut, tué lors d'un affrontement contre un clan adverse, et Deaglann changea radicalement. Il décida de mettre un terme à cette guerre, et pour cela il n'aurait d'autre choix que de tuer tous les autres clans (oui oui, il devient psychopathe en gros). Il a l'impression de tout perdre sans cesse, comme un air de déjà vu dans la mort d'Enki, mais sans arriver à dire pourquoi. Il sent qu'il lui manque quelque chose, mais il a oublié quoi et a apprit à faire sans. Désormais, il sera sans pitié. (mouwouwahaha !!)



- Arme : Une outre d'eau qu'il porte sur lui en permanence, contenant environ dix litres (un peu moins quand il a soif ^^)

- Répartissez vos 30 points :
*Pouvoir : 13
*Force : 8
*Agilité : 9


Vous et le forum:



- Comment avez-vous connu ce forum ? : Je l'ai croisé dans la rue tout à l'heure et comme il avait l'air cool, je suis revenu le voir

- Par qui exactement ? : par lui-même

- Comment trouvez le design ? : Il est plutôt sexy ce forum je trouve, j'ai été content quand il m'a abordé dans la rue

- Et le principe ? : Je ne le connais pas encore assez pour le juger, laissez-nous du temps pour faire connaissance tous les deux

- Commentaire ? : " http://chomordys.forum-actif.net/ je ... je ... je t'aime bien tu sais "


Dernière édition par Deaglann McCoill le Dim 21 Nov - 21:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liyana Eldar
Fondateur Aqua
avatar

Nombre de messages : 208
Clan : Aqua
Célibataire (RP) ? : Un coeur libre et sauvage n'a pas vraiment d'attache...

Points
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Deaglann McCoill [Aqua #029]    Dim 21 Nov - 16:58

Ohhh un joli petit Aqua ^^, ça fait plaisir d'avoir un nouveau garçon dans nos rangs!!
Alors il faut que tu attendes l'avis des autres fondateurs avant que je t'accepte dans mon groupe. Si tu es validé par noux quatre, c'est bon ^^.
Déja Validé pour moi!! Très jolie présentation, bienvenue bel aqua...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignes Enin
Fondateur Pyro
avatar

Masculin Nombre de messages : 838
Clan : Pyro
Célibataire (RP) ? : peu importe

Points
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Deaglann McCoill [Aqua #029]    Dim 21 Nov - 19:17

Ce sera aussi un avis positif pour moi si ton histoire est rajouté

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chomordys.forum-actif.net/profile.forum?mode=viewprofile&
Amelÿn
Aer
avatar

Nombre de messages : 31
Clan : Aer

Points
Pouvoir:
14/100  (14/100)
Force:
15/100  (15/100)
Agilité:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Deaglann McCoill [Aqua #029]    Dim 21 Nov - 20:30

Hey ! Bienvenue ! Non je plaisante of course

Vous inquiétez pas pour l'histoire, je suis en train de m'amuser à l'écrire là, j'espère que je vais m'arrêter à temps sinon je devrais la mettre dans un nouveau message ^^' Mwahaha, je me fais des films dans ma tête c'est trop marrant, mais faut pas que j'en oublie de poster l'histoire après lol

Quand j'aurai fini vous en saurez également un peu plus sur les origines d'Amelÿn, c'est fini les secrets, enfin, hrpg en tout cas ^^

Je me dépêche de finir ! (enfin je sais très bien que je vais me remettre à réécrire à deux à l'heure en voyant les scènes dans ma tête ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deaglann McCoill
Aqua
avatar

Masculin Nombre de messages : 4
Clan : Aqua

Points
Pouvoir:
13/100  (13/100)
Force:
8/100  (8/100)
Agilité:
9/100  (9/100)

MessageSujet: Re: Deaglann McCoill [Aqua #029]    Dim 21 Nov - 21:25

Ouais voilà, tout est rentré =) J'ai un peu bâclé la fin, j'avoue, mais une fois qu'ils sont arrivés dans le Chomor d'Ys et que l'autre malin perd la mémoire, y'a pas grand chose à développer ^^

Voilà, j'ai survolé en mettant des guillemets et de la couleur ici et là, mais je me suis pas trop relu ^^' Si y'a des phrases coupées, des trucs bizarres ou n'importe quoi dites le moi et j'éditerai, mais je crois que ça va (enfin au cas ou dites ^^)

Alors, c'est bon ? =)


Edit: hi hi, c'est trop cool, avec le message d'Amelÿn au dessus, on dirait que le Deaglann de mon avatar regarde l'Amelÿn de la signature c'est tout meugnon ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignes Enin
Fondateur Pyro
avatar

Masculin Nombre de messages : 838
Clan : Pyro
Célibataire (RP) ? : peu importe

Points
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Deaglann McCoill [Aqua #029]    Lun 22 Nov - 3:31

Tout est bon pour moi, avis positif! Je laisse le soin à un autre fondateur de venir apposer son avis.

Ouf, on peut pas dire que tu manques de lignes
quoi

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chomordys.forum-actif.net/profile.forum?mode=viewprofile&
Lassa Noenime
Fondatrice Aer
avatar

Féminin Nombre de messages : 141
Clan : Fondatrice Aer
Célibataire (RP) ? : Libre comme le Vent...

Points
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Deaglann McCoill [Aqua #029]    Lun 22 Nov - 7:38

C'est bon pour moi aussi. Bon jeu et bien-revenu parmi nous Smile

_________________
La caresse et la mitraille, et cette plaie qui nous tiraille. Le palais des autres jours, d'hier et demain...................... Le vent l'emportera....................Tout disparaitra mais le Vent nous portera...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liyana Eldar
Fondateur Aqua
avatar

Nombre de messages : 208
Clan : Aqua
Célibataire (RP) ? : Un coeur libre et sauvage n'a pas vraiment d'attache...

Points
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Deaglann McCoill [Aqua #029]    Lun 22 Nov - 11:47

^^, Bon il manque que l'avis de la demoiselle de la forêt, Chamna, et je pense que je pourrais t'accepter dans mon groupe ^^.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lassa Noenime
Fondatrice Aer
avatar

Féminin Nombre de messages : 141
Clan : Fondatrice Aer
Célibataire (RP) ? : Libre comme le Vent...

Points
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Deaglann McCoill [Aqua #029]    Lun 22 Nov - 16:43

On attend son avis, mais trois fondateurs sur quatre c'est suffisant pour te répartir, ce que j'ai fais donc Wink

EDIT: Tu peux donc commencer à poster!

_________________
La caresse et la mitraille, et cette plaie qui nous tiraille. Le palais des autres jours, d'hier et demain...................... Le vent l'emportera....................Tout disparaitra mais le Vent nous portera...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deaglann McCoill [Aqua #029]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Deaglann McCoill [Aqua #029]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aqua Di Gio
» Quartier Général de la Team Aqua
» Aqua
» Les dunes
» Aqua: pa! Bouzen:pa! Ze poul:pa! Boycott everything marked Republica Dominicana!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chomor d'Ys :: ~¤~ Au Commencement ~¤~ :: ~°~ Répartition ~°~ :: ~¤~ Fiches Archivées ~¤~-
Sauter vers: