Le Chomor d'Ys

Un forum sur les quatre éléments où tu pourras vivre ta vie, défendre ton clan, te hisser au sommet de la gloire...
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Soren del Grevaan [Pyro #028]

Aller en bas 
AuteurMessage
Soren del Grevaan
Pyro


Nombre de messages : 38
Clan : Déjà en Enfer
Célibataire (RP) ? : Il n'y a rien sur ce coeur qui puisse le lier au vôtre...

Points
Pouvoir:
13/100  (13/100)
Force:
18/100  (18/100)
Agilité:
22/100  (22/100)

MessageSujet: Soren del Grevaan [Pyro #028]    Mer 25 Aoû - 13:29

- Nom : del Grevaan

- Prénom : Soren

- Age : 18 ans

- Sexe : masculin

- Votre élément : feu

- Ce que vous êtes : humain possédé par un effrit

- Pouvoir : se transformer en torche vivante (cf précision dans l'histoire)

- Physique : Pour ne pas y aller par quatre chemins, Soren est très beau garçon, le problème est que personne n'a jamais eu l'occasion de le constater. En effet, la majorité de son visage qui n'est pas cachée derrière son imposant cache-œil de cuir (du côté droit) est mystérieusement dissimulée dans l'ombre de son chapeau aux bords larges ou par ses mèches rouges (à l'origine châtains clair). Ses dernières encadrent un teint d'albâtre formant un contraste choquant avec ses yeux anthracites à la pupille fendue. L'harmonie de son visage est brisée par deux cicatrices, l'une s'étendant du milieu de sa joue gauche au lobe d'oreille et la seconde dépassant verticalement de son cache-œil, laissant deviner pourquoi il porte un tel accessoire. Sa bouche dessine en permanence un sourire sadique, assorti à son piercing à la lèvre ainsi qu'à des sourcils froncés qui mettent tous en valeur son caractère provocateur.
Le corps entier de Soren est recouvert de balafres et surtout de tatouages. Il choisi régulièrement un nouveau motif à imprimer irréversiblement sur sa peau claire et ses bras musclés.
Pour parler vestimentaire, Soren ne porte que très peu de couleurs. Il se contente généralement de tenues dans les tons marron et noir, ainsi que rouge, bien sur, puisqu'elle est la couleur de son élément. Certains accessoires sont pourtant perpétuels ; son cache-œil de cuir brun, son chapeau de même couleur où l'on trouve le symbole des Enfers sur le devant, deux breloques (une perle et un diamant) ainsi qu'une dague de secours, son collier noir qui se ferme à l'aide d'une boucle et est accompagné d'une chaîne, sa ceinture dont la fermeture représente le mal absolu, ses bottes en métal et sa cape vermillon. Il porte toujours des gants, les rares personnes qui le connaissent ne sauraient vous dire pourquoi. Dans la mesure où il se bat très souvent, il a sans cesse de nouvelles cicatrices et de nouvelles plaies à panser, c'est la raison pour laquelle on le croise rarement sans bandages et sans pansements.
Soren a une allure de guerrier solitaire qui fait tout pour avoir un physique peu avenant. En réalité, il semblerait que son histoire et son caractère aient à jamais sculpté une apparence d'asocial pour ce jeune homme sans lui laisser le choix. Il n'est jamais pressé d'être quelque part, c'est pour cela qu'il marche plutôt lentement mais à grand pas, ce qui par ailleurs, associé à sa cape qui vole derrière lui, offre au jeune homme un côté passager mystérieux et fantomatique.
Enfin, pas un seul de ses tatouages n'est sans signification. La statue de la Justice brandissant sa balance qui se situe dans son dos fait référence à la justice qu'il veut rendre en faisant connaître à son frère la même souffrance que lui. Les sabliers presque écoulés situés sur ses épaules rappellent le peu de temps qui lui reste à vivre. La toile d'araignée qui s'étend de sa nuque au côté gauche de son coup correspond au piège que lui a tendu l'effrit qui vit en lui. Les ronces, chaînes et autres fils barbelés qui s'enroulent autour de ses membres symbolisent sa vie tortionnaire et les flammes sont bien sur l'allégorie de son élément. J'en passe.

- Caractère : Rongé par la haine qu'il voue à son frère, rongé par le monstre de feu qui l'habite, rongé par l'agonie sans fin qui prend sa vie en otage, Soren n'est plus qu'un petit bout d'âme humaine que le passé a rendu fou. La torture que lui inflige l'effrit qui a prit possession de son corps s'est extériorisée en sadisme et en sauvagerie sans pour autant disparaître. Se lier avec des personnes ne représente rien pour lui car il sait qu'elles auront tôt fait de servir de pâture à son maître. L'unique chose qu'il désire encore est de retrouver son frère et lui faire connaître la douleur qu'il connait à cause de lui.
Soren est, comme vous pouvez vous en douter, particulièrement violent. La vue du sang à pour vertu de lui rendre sa force et son besoin de vivre. De plus, assouvir les désirs de tuerie de son démon est la seule façon qu'il a d'apaiser la souffrance, aussi ceci est devenu habituel et inévitable. Les vies ont perdu toute leur importance à ses yeux.
Malgré tout, Soren est d'un certain lunatisme. Seule la souffrance est la cause de sa brutalité et de sa folie qui paraissent les traits les plus évidents de sa personnalité, et en tant qu'être humain, il semblerait capable de la surmonter, quelque fois... C'est la raison pour laquelle certaines rencontres qu'il fait, selon les caractères propres de ces personnes, peuvent engendrer une très courte relation fondée sur la pitié. Ce n'est bien évidemment par pour plaire à Soren, mais il ne peut le nier, il est un martyr... Et il existe toutes sortes de gens dans l'Univers. La compassion les habite des fois...
Pour attaquer un tout autre sujet, Soren n'est pas particulièrement intéressé par les filles. S'il n'est pas insensible à la beauté, il a oublié ce que le sentiment d'attirance sentimentale pouvait être et ne se montre pas plus séducteur qu'un autre, bien qu'il ai tous les atouts physiques pour plaire... La petite lueur d'humanité qui brille encore fébrilement en lui n'est plus assez importante pour qu'il soit capable de se montrer plus respectueux avec une femme qu'avec n'importe qu'elle autre chose vivante, mais aucun de ses défauts ne peut être comparé à du machisme non-plus... Ainsi, côté relations avec la gente féminine, Soren ne fait preuve que de peu de discernement avec toutes les autres. Alors mesdemoiselles, souvenez-vous qu'il ne manquera pas de faire remarquer de beaux yeux mais ne ressentira rien de plus pour vous... D'ailleurs il vous sera conseillé de vous en tenir là et de ne pas traîner dans le coin.

- Histoire : C'est incroyablement humiliant. Je suis enfermé dans une cellule aux murs de pierre, avec pour seul éclairage la lumière que laisse passer une minuscule fenêtre, et avec pour seul compagnon un rat stupide et bruyant. En plus, je suis enchaîné. Les anneaux de fers qui encerclent mes poignets sont encore rouges et brûlants, je suis sûr que je pourrais les forger si j'avais les outils nécessaires. Mais je crois que ce qui me tue le plus, c'est que, si je suis là, ce n'est même pas de ma faute. C'est arrivé très vite, sans jugement, dans la précipitation et la peur. Je me suis réveillé avec un seul souvenir en tête : une douleur indescriptible. Comme une brûlure qui s'appliquait sur mon corps entier, et même à l'intérieur. Partout. Et pas uniquement physique. Je crois que je me suis transformé en effrit.
C'est mon frère qui m'a jeté dans cette prison. C'est mon frère jumeau. Il est le seul à m'avoir tenu tête. Ou plutôt à avoir tenu tête au monstre qui avait prit possession de mon corps. Je ne sais pas comment il a fait... Après tout, il est aussi malin que moi... En tout cas, j'ai un bandage sur l'œil droit. Et j'ai une sensation bizarre. Je sais que j'ai une cicatrice, je crois même que j'ai perdu la vue, de ce côté-là. Et bien sur, c'est lui qui m'a rendu borgne. Je lui ferais payer. Je le hais. Je le hais pour ça et aussi parce qu'il ne sait pas encore que je continue de me transformer dans ma prison. Et c'est encore plus terrible que la toute première fois. Je crois que je ne reprends pas mes esprits et que la souffrance ne s'apaise pas tant que le monstre qui me possède n'a pas fait suffisamment de victimes. Il faut qu'il extériorise sa colère à travers moi, en tuant, et quand je n'ai personne à sacrifier, c'est encore plus douloureux. Or en prison, il n'y a que moi. Chaque fois que je redeviens un être de feu, incontrôlable et démoniaque, je me débats dans le vide et demeure torche animée pendant des heures. Je ne choisis aucun de mes gestes, ni aucune de mes paroles, mais je partage toujours la colère de mon effrit. C'est incompréhensible pour quelqu'un qui ne connaît pas ça. La première fois, ça n'a pas duré très longtemps. J'ai cru que je l'allais mourir de souffrance tout le long du carnage, vous n'imaginez même pas ce que j'endure lorsque la Chose n'a rien n'à se mettre sous la dent... Oui, je hais mon frère.

Pourtant, il vient me voir tous les jours. Je me suis mis dans la tête que c'est pour me narguer, mais au fond de moi, je pense qu'il est préoccupé. Remarquez, je n'en n'ai rien à faire. Il se poste derrière la porte de métal blindée, indestructible. Je l'entends me promettre qu'il ira voir un magicien pour me sauver. Je l'entends dire ça tous les jours, mais je n'ai vu passer encore aucun magicien. Je ne lui réponds jamais, parce que je n'ai rien à lui dire. Si ce n'est que je le hais, mais je pense qu'il l'a compris. Un jour, il est arrivé alors que j'étais en pleine torture. Il me semble que c'était la onzième fois que cela m'arrivait en prison. Au plus profond du monstre, mon âme encore éveillée entendit ses pas de l'autre côté du mur. Il a patiemment attendu que ça passe, sachant qu'il ne pouvait rien faire. Moi aussi j'ai attendu que ça se termine, faible et fatigué de cette malédiction, enfermé dans un brasier vivant qui me faisait juste partager sa douleur. Puis je me suis approchée de la porte et je me suis décidé à prononcer quelques mots.

- Tu n'as aucune idée de ce que tu me fais endurer ...

- Je voudrais t'aider, tu le sais très bien. Mais j'ai besoin que tu me dises comment. Et puis ici, tu ne mets personne en danger.

- ... C'est bien ce que je pensais, tu n'en sais strictement rien. IL n'arrête pas de me posséder, et comme IL n'a personne à dévorer, IL reste plus longtemps, et plus vivement, et je ne peux que le laisser faire. Alors IL s'énerve encore plus, et me fais subir ça pendant des heures, et ne s'arrête qu'une fois qu'IL m'a presque entièrement consumé. C'est pire que de la torture. Et c'est toi qui m'as mis dans cette prison. Je te hais.


Et puis il est parti, sans un mot. J'aurai voulu dire ça différemment, lui expliquer tout en détail, qu'il sache. Mais je n'y suis pas arrivé. Le lendemain, il est revenu, s'est posté en face de la porte, et a attendu que la séance commence. Je ne sais pas comment il a deviné que je me transformerais aujourd'hui, mais il le savait. Une fois que j'étais écroulé, à terre, quasi dans les vapes, il a ouvert la porte et m'a endormi avec une petite aiguille. La dernière chose dont je me souviens, c'est son visage sur lequel coulaient deux larmes. Alors comme ça, il avait pitié de moi ?

Et puis le vide absolu. Juste une sensation de froid, une sensation désagréable de blocage. Mais qu'est-ce qui m'arrive ?

Je n'y comprends vraiment rien. Maintenant, je suis à moitié congelé, j'ai la tête dégagée et je me sens vraiment à plat. Et puis ma mère se tient devant moi. J'ai... J'ai vraiment très froid.

- Mon Soren...

- M... Maman ?


Elle s'approcha de moi très lentement, avec un air triste, fatigué, abattu. Elle posa sa main sur ma joue, celle où j'avais une cicatrice verticale.

- Je vais mourir mon chéri.

- Attends... Quoi ? Mais qu'est-ce qui t'arrives ? Tu... Tu as l'air... Changée...
dis-je très déboussolé, et sur un ton peu approprié.

Elle eu un léger rire très faux et très pathétique.

- Mon pauvre, tu as été enfermé dans ce glacier grâce à un mage pendant deux ans... J'ai eu le temps d'attraper une maladie incurable, ton frère est parti... Il ne voulait plus vivre près de la tombe de son propre jumeau plus longtemps, mais il ne t'a pas oublié...

- Il t'a laissé seule ? Quel...


Allais-je l'insulter devant ma mère mourante ? Non, j'étais presque mort à l'intérieur, mais pas insensible à ce point.

- Je t'ai délivré parce que tu mérites encore la vie. Je sais que tu peux te battre pour vaincre cet effrit. Tu es bien assez fort pour ça. Et puis, je ne veux pas mourir avec un fils ni mort, ni vivant...

Elle me faisait de la peine. La seule que je ne détestais pas était condamnée. Mais mes yeux ne pleurent plus.

- Ton frère t'aime tu sais... Je voudrais que tu le retrouves, sur le Chomor d'Ys, une planète où tu seras à ta place. Il t'aidera à gagner contre le monstre. Le lien qui vous unit est plus fort que tout.

- C'est promis,
lui dis-je.

Elle a terminé de me décongeler... Elle m'a aidé à me réchauffer, mais ça n'a pas été très dur, ce sans un seul mot mais avec quelques larmes.


A l'origine, j'avais les cheveux châtains clairs. Je les ai teint en rouge, je me suis tatoué, j'ai mis un cache-œil, j'ai dissimulé mon visage dans un l'ombre d'un chapeau, j'ai tout fait pour me différencier de mon frère jumeau qui avait déjà deux ans de plus que moi. Nous sommes deux personnes aux histoires opposées, désormais.
Ma mère est morte, sans savoir que, si j'étais parti vers le Chomor pour retrouver mon frère, pyro, ce n'était pas pour trouver de l'aide.
C'était pour le détruire.



- Animal : un gros rat de couleur anthracite et aux petits yeux noirs nommé Flinn. Mais d'où vient-il ?

- Arme : un morgenstern creux au milieu du quel se trouve un braséro miniature, ajoutant des dégâts à celui que Soren affronte s'il décide de l'allumer

- Répartissez vos 30 points :
*Pouvoir : 5
*Agilité : 9
*Force : 16


Vous et le forum :

- Comment avez vous connu ce forum ? : il y a belle lurette, comme vous le savez, par un autre forum sur les quatre éléments

- Par qui ? : Charmna ♥

- Comment trouvez vous le design ? : parfait...

- Et le principe ? : parfait aussi... d'ailleurs je ne me serais sans doute pas offert un troisième personnage si je ne l'aimais pas ^^

- Commentaire : je sais que mon avatar est hideux mais j'aimerai vous y voir sans scanner et sans tablette graphique... Alors ne vous moquez pas de mon coloriage primitif.
EDIT : mon avatar actuel n'est pas de moi ! Wink


Dernière édition par Soren del Grevaan le Mer 28 Mar - 20:36, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignes Enin
Fondateur Pyro
avatar

Masculin Nombre de messages : 838
Clan : Pyro
Célibataire (RP) ? : peu importe

Points
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Soren del Grevaan [Pyro #028]    Mer 25 Aoû - 20:22

Bonjour à toi nouveau disciple du feu! J'ai prit soigneusement le temps de lire ton caractère et ton physique ce qui me donnera encore plus de manœuvre pour ajouter à l'histoire. Must

Nous attendons la suite avec impatience. Wink

Es-tu né sur le Chomor? Je te prépare une aventure digne du Chomor!
^^


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chomordys.forum-actif.net/profile.forum?mode=viewprofile&
Soren del Grevaan
Pyro


Nombre de messages : 38
Clan : Déjà en Enfer
Célibataire (RP) ? : Il n'y a rien sur ce coeur qui puisse le lier au vôtre...

Points
Pouvoir:
13/100  (13/100)
Force:
18/100  (18/100)
Agilité:
22/100  (22/100)

MessageSujet: Re: Soren del Grevaan [Pyro #028]    Dim 29 Aoû - 19:40

Voilà, j'ai fini, je relance donc juste le sujet !

Sinon, je ne suis pas né sur le Chomor, enfin, la réponse est dans l'histoire ! ^^
J'ai hâte d'incarner mon troisième caractère ! Twisted Evil

PS: si je puis me permettre une question, je ne jouerai plus avec Laerin et Sharan, quels sont leurs devenirs respectifs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignes Enin
Fondateur Pyro
avatar

Masculin Nombre de messages : 838
Clan : Pyro
Célibataire (RP) ? : peu importe

Points
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Soren del Grevaan [Pyro #028]    Lun 30 Aoû - 16:40

Je déroule le tapis rouge et donne un avis positif. J'ai été très content de ton histoire, tout découlait bien et ce fut plaisant à lire.

Pour ce qui est de tes autres personnages, je vais aller lire leurs posts et cloturer les RPs qu'ils avaient commencés tout en fournissant une histoire. Peut-être les rencontreras-tu sur le Chomor? Razz

Ton histoire m'a donné des idées, j'ai hâte que tu puisses rejoindre nos rangs. Wink

Besoin d'un autre avis de la part de nos chère fondatrices!

_________________


Dernière édition par Ignes Enin le Lun 30 Aoû - 17:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chomordys.forum-actif.net/profile.forum?mode=viewprofile&
Ennorelle Alluïn
Pyro
avatar

Féminin Nombre de messages : 50
Age (RP) : 21
Clan : Les flammes on pris possession de mon coeur, et je demeurerais à jamais leur fidèle servante.
Célibataire (RP) ? : Un homme s'éprenant d' Ennorelle? Oui. Si c'est le plus cinglé des psychopates. Et des masochistes.

Points
Pouvoir:
7/100  (7/100)
Force:
8/100  (8/100)
Agilité:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Re: Soren del Grevaan [Pyro #028]    Lun 30 Aoû - 17:01

@@

*S'évanouit*
*Rouvre les yeux*
*Relit la fiche, histoire de vérifier qu'elle n'a pas rêvé*
*Confirme*
*Et se réévanouit devant tant de magnificence*

Soren, t'as fiche est génial!
En principe, j'aime pas trop quand une histoire est contée au présent, mais la je crois que tu m'as réconciliée avec ce style d'éccriture.
Je te tire mon chapeau.

Rper avec toi serait réellement un plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignes Enin
Fondateur Pyro
avatar

Masculin Nombre de messages : 838
Clan : Pyro
Célibataire (RP) ? : peu importe

Points
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Soren del Grevaan [Pyro #028]    Mar 31 Aoû - 20:40

Je laisse quelques jours pour que les fondatrices puisse nous faire part de leur avis, autrement je te répartirai si rien d'autre n'a été posté d'ici 4 jours.

Entre temps, tu peux venir poster dans la section jeu. Si jamais tu as des questions, sent toi libre de me les poser. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chomordys.forum-actif.net/profile.forum?mode=viewprofile&
Ignes Enin
Fondateur Pyro
avatar

Masculin Nombre de messages : 838
Clan : Pyro
Célibataire (RP) ? : peu importe

Points
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Soren del Grevaan [Pyro #028]    Jeu 2 Sep - 22:20

Plus qu'un jour! *Croise ses doigts pour qu'une fondatrice passe*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chomordys.forum-actif.net/profile.forum?mode=viewprofile&
Analia Bess
Pyro
avatar

Féminin Nombre de messages : 52
Age (RP) : 20
Clan : Pyro (muhahahaha !)
Célibataire (RP) ? : et ouais. Qui s'approche meurt.

Points
Pouvoir:
13/100  (13/100)
Force:
11/100  (11/100)
Agilité:
12/100  (12/100)

MessageSujet: Re: Soren del Grevaan [Pyro #028]    Ven 3 Sep - 0:36

o_o !
un nouveau a posté sa fiche il y a 7 jours, et j'arrive maintenant >.>
La honte me pende.

Je n'ai pas assez de courage ni de vivres pour lire ta fiche en entier, mais bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignes Enin
Fondateur Pyro
avatar

Masculin Nombre de messages : 838
Clan : Pyro
Célibataire (RP) ? : peu importe

Points
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Soren del Grevaan [Pyro #028]    Sam 4 Sep - 16:23

Merci de ta patiente Soren, je te répartit immédiatement et tu peux donc aller poster. Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chomordys.forum-actif.net/profile.forum?mode=viewprofile&
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soren del Grevaan [Pyro #028]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Soren del Grevaan [Pyro #028]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première mission pour Pyro et fourberie de ma part. [Terminé]
» Rendez-vous d'un soir [Pv Soren] [TERMINE]
» Entre quatre murs [Hypermusic, Pyro & Magneto]
» Barthélemy Soren
» L'àge de déraison [PV Soren & Lomah] [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chomor d'Ys :: ~¤~ Au Commencement ~¤~ :: ~°~ Répartition ~°~ :: ~¤~ Fiches Archivées ~¤~-
Sauter vers: